Mes randonnées en autonomie : récits, photos, cartes, traces GPS, matériel, nourriture (HRP, Carpates, Islande, Laponie, Japon, Pyrénées, Corse, Pamir...)

Chemin de Saint-Guilhem

Le chemin de Saint-Guilhem est une randonnée de 230 kilomètres traversant les espaces naturels de l’Aubrac, des Causses et des Cévennes. Il mène à la rencontre d’un patrimoine architectural varié, et de contrastes rares pour une randonnée aussi courte : entre le plateau volcanique de l’Aubrac, des plateaux calcaires (Causses Sauveterre et Méjean), des plateaux karstiques (Causses de Blandas et du Larzac), les forêts cévenoles, et la vétégation méditéranéenne à l’approche de Saint-Guilhem, la variété de paysages est saisissante ! Encore plus au printemps, lorsque la floraison a commencé au sud du parcours, pendant que le nord n’est pas encore sorti de l’hiver.

La fin du confinement en ce mois de mai est à nouveau l’occasion de se lancer dans une randonnée proche, plutôt fréquentée habituellement. Même si jusqu’au village d’Aubrac le sentier est commun avec le Camino de Santiago, et dès le déconfinement cette portion est déjà très fréquentée (mais beaucoup moins qu’en temps normal !).

NB : Guilhem étant un prénom occitan (Guillaume en français), il se prononce comme s’il y avait deux « l » en français, comme la plupart des graphies « lh » en occitan. Je le précise, parce que beaucoup de gens hésitent ou se trompent sur la prononciation 🙂

  • Organisation : parcours, trace GPS, ravitaillements…
  • Photos : une sélection de photos