4 décembre

Ce matin tout est couvert et il y a du brouillard, ça change ! Plutôt que me taper une quinzaine de km pas terribles sous ce temps, je prends 2 bus pour aller jusque Puente Negro, puis un stop jusqu’à Las Penas. Puis je grimpe. Ca sent rapidement l’humidité dans l’air, je sens la flotte arriver en fin d’aprem. Du coup dès que je trouve de l’eau et un emplacement je plante la tente. Il est 16h10 et la pluie tombe juste à ce moment. Plutôt bien synchro !

Un puesto en chemin, avec des bébés chiens qui me hurlent dessus 🙂

Une terre bien rouge