10 décembre

De la neige, encore de la neige, toujours de la neige… Le plateau est presque totalement recouvert de neige, mais le matin elle est encore dure, du coup la progression est plus facile et moins mouillante. Je dois passer un col à 3050m, et la neige est vraiment partout. C’est assez éprouvant avec des pentes bien raides et la neige qui commence à ramollir. Quand je pense au début du GPT, je suis passé plus haut en altitude mais il y avait bien moins de neige…

Une belle coulée de lave enneigée

Je m’approche du volcan Descabezado Grande, responsable de toute cette lave

Vers le col je vois de nombreuses traces de chevaux, qui ont du passer il y a quelques jours à peine, ça a dû être une sacrée expédition pour les arrieros de passer ce col à plus de 3000m dans la neige ! De l’autre côté du col je descends tout droit dans la neige molle, mouillante, j’ai les pieds gelés, bien engourdis. Mais je fonce, il y a des sources chaudes plus loin et je veux y arriver ! La fin de journée est magnifique, avec des contrastes de couleurs magiques une fois assez bas pour avoir moins de neige. Par contre je suis déçu, les bains chauds sont à peine tièdes, j’y ai même un peu froid dedans. Mais se laver entièrement dans une eau pas glacée fait quand même un bien fou, et la nuit va être trop bonne !!

De l’autre côté du col je rejoins le GPT06, dont l’itinéraire principal arrive de la vallée au fond à droite

Au fur et à mesure de la descente le sable et la roche volcaniques remplacent la neige

Des contrastes fabuleux !