Organisation

La traversée suit un GR presqu’entièrement balisé (un boût reste encore à finir) de Sant Elm au port de Pollença, sur 120km. A part sur la partie non balisée où il faut être vigilant, l’orientation est facile et les ravitaillements fréquents. La principale difficulté à gérer est l’eau, rare dans ce massif.

  • Profil topographique

  • Quand partir ? Les mois d’avril et de mai, avec des températures clémentes (ni trop chaud en journée, ni trop frais la nuit) et des précipitations modérées, semblent les plus favorables. En mai il y a par contre beaucoup plus de touristes qu’en avril. Les mois d’octobre et novembre sont pas mal aussi, même si un peu plus pluvieux.

    Moyennes mensuelles (Palma de Majorque – 13m d’altitude)
  • Ravitaillements : Plusieurs ravitaillements complets sont possibles sur le trajet (Sant Elm, Esporles, Valldemossa, Port de Sóller, Sóller, Pollença, Port de Pollença). On peut également trouver des restaurants dans d’autres lieux (Estellencs, Deià, Lluc).