Laponie

De Abisko à Kilpisjärvi

26/08 : Hutte de Lappjord – Hutte de Altevas

Une journée pépère. Avec les batteries pleines, j’avale dans la matinée la longue montée du jour. L’aprem est plus pénible, avec une vallée interminable à descendre et l’arrivée dans une station balnéaire déserte et des parkings immenses. Il y a quelques voitures et des bateaux garés, mais je ne vois personne. Chaque fois que je traverse un camp, j’ai l’impression d’être dans une ville fantôme… J’arrive quand même bien crevé, et les dessous de mes pieds me font mal. Vivement une bonne nuit de repos.