De Kvikkjokk à Vaisaluokta

18/08 : Kutjaure – Bittjekardda

Encore de la pluie cette nuit, c’est fou ce qu’il tombe depuis le début (mais quasiment jamais sur moi). Et il pèle encore. L’arrivée sur Vaisaluokta est superbe, avec des vues magnifiques. Ce camp sami possèdent encore quelques jolies habitations traditionnelles isolées naturellement (même si désormais aucune ne sert de logement). Au refuge STF je recroise étonnamment les 2 suédoises : elles devaient prendre le bateau pour Ritsem, mais il n’y en a pas aujourd’hui à cause de vents violents (oui, le vent glacial qui me frigorifie depuis ce matin), et elles attendent un hélico à la place. Elles sont impressionnées par la taille de mon sac, et me posent plein de questions…

Descente sur Vaisaluokta

L’église et le musée de Vaisaluokta, dans des habitats traditionnels samis

L’intérieur de l’église, tout en bois

Après Vaisaluokta, la Nordkalottleden se sépare de la Padjelantaleden et est bien moins fréquentée, le chemin se perd parfois dans la végétation. La suite n’est pas terrible, dans une forêt humide et des planches de bois glissantes comme des patinoires. Je m’arrête un peu plus tôt que prévu, j’ai un tendon qui me fait mal, j’espère que ma tendinite de l’année dernière ne va pas revenir… ça me fait un peu flipper…