Japon

De Hakuba à Keyaki-daira

21/08 : Hakuba Chōjō Shukusha – Une cabane sur le chemin

Ce matin le brouillard est toujours très dense. Et il est tellement humide qu’il mouille rapidement. Je dois alors m’orienter sans visibilité, et avec des panneaux écrits uniquement en kanjis ! Je décide également de changer l’itinéraire prévu initialement qui devait me permettre de rester plus longtemps sur les crêtes, et plutôt suivre un chemin dont parle le Lonely Planet : au moins je suis sûr que ce chemin existe vraiment !

Entre le brouillard et les inscriptions en kanjis, l’orientation est difficile !

Je bifurque 100m en-dessous du sommet du Shirouma, c’est pas la peine de faire le détour au sommet avec ce temps. La progression sur les crêtes est pénible, je prends en permanence du brouillard humide et de la pluie par alternance. Du peu que j’aperçois, cet itinéraire doit néanmoins bénéficier de vues magnifiques par un temps dégagé. Mais là c’est super chiant, c’est la purge !! Si bien que je monte ma tente pour avoir un peu de répit et manger tranquillement au sec avant de rédecoller.

Heureusement j’ai du bol, je finis par tomber sur une cabane qui n’était pas indiqué par le Lonely Planet. Vu le temps et mon état, je m’y arrête sans hésiter, même s’il est encore tôt.

Il y a très peu d’étrangers à passer dans ce refuge !