Islande

D’Ásbyrgi au lac Mývatn

18/07 : Vesturdalur – Sauðadalur

Cette nuit je me réveille dans le jour complet. Je me demandais quelle heure il était, je regarde mon portable, et il est à peine 1h du matin ! Je pensais avoir de l’obscurité la nuit, mais en fait il fait clair presque comme en plein jour. Au matin le ciel est relativement dégagé, trop bien ! J’aperçois enfin le soleil, et la journée sera très belle. L’itinéraire consiste à remonter le fleuve Jökulsá á Fjöllum, dont le lit avait creusé le canyon d’Asbyrgi avant de se déplacer ici.

J’ai toujours peur pour mes genoux, notamment dès que je sens quelque chose au niveau des tendons, mais ça tient pour le moment. Je croise encore pas mal de monde, il me tarde de passer Myvatn pour être vraiment seul. Je passe le premier gué de ma traversée, les sur-bottes fonctionnent très bien. Un groupe d’une dizaine de français a du mettre 1h pour passer et repartir (je les voyais de loin), moi en 5mn c’était plié.

Après Dettifoss, j’entame une partie hors-sentier pour rejoindre Myvatn. D’un coup c’est beaucoup plus calme et je me retrouve seul. La pluie commence à tomber juste à ce moment-là et je m’arrête à temps avant une belle averse. Je suis bien crevé et je tombe raide avant de me réveiller sous le jour de minuit pour manger.

Dettifoss, la chute d’eau la plus puissante d’Europe