D’Ásbyrgi au lac Mývatn

20/07 : Gjastykkisbunga – Mývatn

Quelle journée ! Il fait encore beau, chaud, et il n’y a plus de vent. Suis-je vraiment en Islande ?? J’apprendrai le soir qu’avant ces 3 jours, il y avait de la pluie depuis pas mal de jours… quel bol !

Ensuite les paysages sont splendides : un volcan, de la lave encore fumante, de l’eau bouillonnante, une coulée d’une vingtaine de km, des super couleurs. Waouh !! Bon les sites étaient assez fréquentés, mais même, waouh !

Cratère du volcan Krafla

Une zone géothermique et une coulée de lave de Krafla (1984)

De beaux contrastes de couleurs

La lave fume encore, depuis 30 ans !

En fin de journée je fais mon ravitaillement à Reykjahlio, le seul village que je croise de toute la traversée, et je file au camping pour me doucher. Je mange ensuite une pizza avec une bonne bière locale !! J’en profite avant de ne plus voir de civilisation durant 2 semaines. Je dors à côté d’un groupe de motards bordelais sympas. De l’autre côté un couple de catalans (d’un village entre Barcelone et Gérone) s’installe un peu plus tard. Je me sens presque chez moi entouré de français et de catalans ! J’essaie de parler un peu, mais c’est difficile à ne pas le pratiquer.

Vers le lac Myvatn

A partir de demain ça sera le début de la traversée sauvage. Ça va changer des endroits bondés où je suis passé jusqu’à présent !! J’en oublierais presque mes genoux qui tiennent la route. En plus la météo prévoit encore plusieurs jours de beau temps… je me sens chaud pour accélérer la cadence après un début en douceur !