Organisation

La traversée nord-sud de l’Islande que j’ai effectuée consiste en un parcours de 500km du canyon d’Ásbyrgi à la cascade de Skògafoss. L’itinéraire emprunte souvent des chemins existant, mais comporte également des grosses parties hors sentier afin de visiter certains sites et d’éviter une longue piste fréquentée par les 4×4.

  • Profil topographique
  • Quand partir ? Au vu des températures moyennes, les mois de juin, juillet et août sont les plus favorables. En juin il pleut moins, mais il faut faire gaffe au niveau d’enneigement, certains endroits sont encore difficiles d’accès.

    Moyennes mensuelles (Mývatn – 277m d’altitude)

  • Ravitaillements : Possible uniquement au village de Reykjahlíð (lac Mývatn). On peut aussi acheter quelques petits trucs à un prix prohibitif dans le bus-épicerie du Landmannalaugar. Pour porter au maximum 8 jours de nourriture sur le dos, la veille du départ j’ai déposé un colis avec 8 jours de bouffe à la gare routière d’Akureyri, pour que la compagnie de bus « Reykjavík Excursions » effectuant la liaison Mývatn – Landmannalaugar la livre au refuge de Nyidalur à son passage.
  • Itinéraire