Aragon

18/07 : Cabane du Prat Cazeneuve – Refuge du Portillon (6h15)

Le beau temps est enfin de retour ce matin ! Je vais pouvoir profiter pleinement du sublime massif des Gourgs Blancs. J’aurais été tellement frustré d’avoir du sale temps dans ce passage…

Le chemin à flanc de montagne offre de belles perspectives

Le col (2877m) et le pic des Gourgs Blancs (3129m) où je me vais

Ce secteur est vraiment magnifique. Cette année il est tombé peu de neige durant l’hiver, du coup le col des Gourgs Blancs se passe facilement. D’autres années, surtout en début d’été, il faut obligatoirement prévoir piolet et crampons…

Un bout de ce qu’il reste du glacier des Gourgs Blancs

Dans la montée vers le col des Gourgs Blancs

Le lac du port d’Oô depuis le col des Gourgs Blancs

J’arrive en milieu d’aprem au refuge du Portillon, où le gardien m’annonce qu’il y a prévu de la neige, des gelées et des bourrasques à 100km/h cette nuit… Prudent, et refroidi par la journée d’hier, je choisis de passer la nuit au refuge, même si je ne suis pas un fan des nuits en dortoir.

Le pic des Gourgs Blancs que je viens de passer

Le lac du Portillon avec le Perdiguère (3222m), le refuge est caché à gauche du lac