Pyrénées-Orientales

05/08 : Mas Nou – Refuge de la Tagnarède (6h30)

Le début de journée n’est pas génial : on passe au Perthus, ce qui permet de nous ravitailler, mais il y a foule, et la route goudronnée qui monte derrière est assez pénible, surtout avec cette chaleur. Heureusement on trouve un chouette coin pour manger à midi, à Saint-Martin-des-Albères, avec une table, de l’ombre, une source… Les riverains ont du se plaindre des randonneurs, parce que le GR10, qui passait auparavant ici, n’y passe plus. Du coup pour s’aider à s’orienter, on cherche les marques de GR effacées 🙂

Mais l’après-midi, la montée vers le col de l’Ouillat est une vraie épreuve : on sue à grosses gouttes en plein cagnard, ça dégouline de partout ! Mais le jeu en vaut la chandelle, parce qu’ensuite le panorama depuis le pic du Neulos est superbe, avec des vues sur le Canigou, la plaine du Roussillon, l’Empordà, la Méditérannée… Le temps qui s’est un peu dégradé nous empêche cependant d’avoir une vue lointaine sur la plaine et la mer.

Le sommet du Neulós (1256m) dans la tourmente

Vue sur le Roussillon depuis le Neulós

Vue sur l’Empordà depuis le Neulós

Banyuls à 7h20 !!!

On descend ensuite jusqu’au refuge de la Tagnarède, juste au moment où la pluie commence à tomber. On y passe alors une soirée sympathique avec 2 personnes de Laroque-des-Albères et un autre adepte de randonner-leger.org. Décidément quel succès ce site !