Pyrénées-Orientales

01/08 : Refuge de la Porteille de Rotja – Maison forestière de Mariailles (4h)

Je pars tranquillou le matin, en prenant bien mon temps, et j’arrive près de Mariailles pour le repas de midi. Je m’arrête un peu avant, près d’un ruisseau où je fais toilette et lessive. Je me fais beau pour accueillir mes potes !! 🙂

Les esquerdes de Rotja

Le Canigou (2784m)

Je glande encore pas mal, et je me pose en fin d’aprem dans la maison forestière de Mariailles, une cabane située non loin du refuge gardé. Comme ils vont arriver tard, je me prends une binouze, puis passe la soirée au refuge gardé à papoter avec plusieurs personnes… notamment Cécile et Marie, 2 jeunes randonneuses sympathiques qui font un bout du GR10. C’est leur toute première rando en montagne, et elles se sont lancées seules comme ça, je trouve ça chouette.

La maison forestière de Mariailles

Aubanel et Darta arrivent finalement de nuit, à la frontale, sur les coups de 22h30-23h. Ça fait bizarre de retrouver des personnes que je connais, cela faisait 4 semaines que je ne parlais qu’à des inconnus ! Mais c’est cool de pouvoir finir la traversée avec des amis.