Bavella – Vizzavona

15/06 : Forêt de la Flasca – Camping de Capannelle

Une journée magnifique ! Pourtant c’était pas gagné, parce que le matin je me rends compte que j’ai brûlé par erreur la carte du jour, du coup je suis presque résigné à suivre le GR. Mais finalement ça me saoule trop, la journée de la veille m’a vacciné du GR, alors je demande à un couple que je croise de me montrer rapidement leur carte. Je tente de la mémoriser (et je ne pense même pas à la prendre en photo…), puis je pars à l’aveugle, dans un coin où peu de monde passe…

Autour des bergeries de Pozzi

Pozzi

Après les Pozzi il y a bien des kerns, mais ils se font de plus en plus rares, et forcément au bout d’un moment je finis par ne plus en voir (en fait je crois que je me suis très vite planté de chemin). Mais l’avantage de l’altitude c’est qu’il n’y a plus de maquis, et une boussole c’est magique dans ces conditions : je prends un cap qui me semble pas trop mauvais, et je monte tout droit direction les crêtes. Là-haut je récupère rapidement le sentier, qui est facile à suivre puisqu’il suit les crêtes.

Vers la Punta Orlandido (2273m)

D’ailleurs c’est splendide, mon coin préféré depuis le début ! Un randonneur corse qui fait une boucle à la journée passe par là et on discute un peu. Il aime bien mon concept de traversée hors GR, et me dit qu’en juillet/août il y a encore bien plus de monde sur le GR… mais il ne faut pas ébruiter qu’en dehors du GR il y a des coins magnifiques, qu’on puisse continuer à y marcher peinard 🙂

Vue sur le lac de Vitalaca

Panorama depuis le Monte Renoso (2352m)

Un petit selfie au Monte Renoso

Lac de Bastani

Le soir je bivouaque au refuge de Capannelle, mais je ne me sens vraiment pas à ma place alors je m’isole dans ma tente. Je recroise le père et la fille, on papote un peu, c’est par contre le côté sympa du GR.