Mes randonnées en autonomie : récits, photos, cartes, traces GPS, matériel, nourriture (HRP, Carpates, Islande, Laponie, Japon, Pyrénées, Corse, Pamir...)

25 août

Mince j’ai perdu mon crayon, je ne peux plus écrire mon carnet de voyage… donc j’écris tous ces souvenirs de mémoire à mon retour en France! Aujourd’hui je quitte l’itinéraire de la Haute Route Cantabrique, pour passer à Oseja de Sajambre par une variante que j’ai repérée. Il y a une épicerie où je pourrai ravitailler.

Je descends dans une vallée asturienne profonde et verdoyante. La progression sous le couvert forestier est super agréable, parce qu’il fait bien chaud plus bas en altitude… Un peu avant Oseja je tombe sur des monticules de ronces avec plein (mais genre plein!) de mûres ! Je me gave… c’est trop bon ! J’en mange tellement que mon corps aura sûrement une overdose de fibres, et j’aurai quelques soucis gastriques en fin d’aprem, mais j’épargne les détails ^^

Dans la descente vers Oseja

Oseja semble pas mal touristique, je ne m’y attendais pas. Mais en fait je suis dans le Parc National des Picos de Europa. Je me fais un repas bien consistant dans un des deux restaurants du village (consistant mais la bouffe n’est pas ouf non plus…), avant attendre 17h l’ouverture de l’épicerie. Je dois ensuite remonter sur les crêtes, par un sentier très facile, mais la chaleur rend la progression plus difficile. En tout cas, la mission ravitaillement a été remplie, je suis prêt pour en finir avec cette rando !

Pio de Sajambre

Oseja de Sajambre