Mes randonnées en autonomie : récits, photos, cartes, traces GPS, matériel, nourriture (HRP, Carpates, Islande, Laponie, Japon, Pyrénées, Corse, Pamir...)

18 août

J’espérais avoir du beau temps ce matin pour me lever d’un meilleur pied, mais c’est encore le déluge et j’attends jusqu’à 11h que ça s’arrête… je finis par décoller en espérant que le temps va enfin s’améliorer, parce que la motivation n’est pas vraiment là. Surtout que j’ai une montée de 600m à réaliser, hors sentier, dans de la végétation totalement trempée. J’en chie beaucoup (cela sera mon pire passage de la rando je pense). J’arrive claqué au col, où je ne vois strictement rien dans le brouillard. Alors je trace. Depuis le départ, je ne prends pas vraiment de plaisir, c’est même carrément l’inverse…

Enfin une vue dégagée !!

Dans la descente la première vue dégagée me met enfin un peu de baume au coeur ! Cela fait tellement du bien. Puis le temps s’améliore au fur à mesure et j’ai de plus en plus de jolies vues.

Mais je ne fais pas assez attention, et ma carte est peu lisible à cet endroit (c’est toujours ma première carte et je ne l’ai pas assez protégée de la pluie depuis hier), et je me vautre de vallée. Je m’en rends compte à temps et rebrousse chemin, mais j’ai bien perdu 1h30 dans l’affaire…
Heureusement je trouve un bivouac ouf, la vue est top et j’ai même droit à quelques rayons de soleil ! J’espère que la rando est vraiment lancée, parce que c’est difficile depuis hier…

C’est beau, mais ce n’est pas la bonne vallée…

Un bivouac à un col avec une superbe vue