Mes randonnées : HRP, Carpates, Islande, Laponie, Japon, Pyrénées, Corse...

De Larnaka à Troodos

11/04 : Col au-dessus de Saranti – Troodos

Il faut absolument trouver un ravitaillement donc on avance bien sur un chemin facile mais pas fabuleux. On a la dalle et on dévore les sandwichs dès 10h45. Au loin on aperçoit le mont Olympe avec encore de la neige sur son versant nord.

Vers midi on croise un ouvrier qui bosse sur l’aire de pique-nique de Platania et on papote un peu. Quand on lui dit qu’on est français, il nous parle direct des religions qui conduisent les gens à s’entretuer… On fait ensuite un aller-retour de l’autre côté du col en suivant une grosse route passante, où il est censé y avoir une supérette au croisement d’un autre axe routier. Et même si elle n’est pas bien grande, elle existe bien, ouf !! On ravitaille pour 3 jours, ça fait du bien.

Vue sur Kakopetria et la mer

L’aprem est longue malgré de jolies vues et une belle forêt de pins. Les 2 derniers km se font sur du bitume, mais un couple en voiture s’arrête et nous amène à Troodos, ce qui nous permet d’éviter le goudron. Ce sont deux israéliens (Sculi et Boaz) dont les parents allemands ont émigré après l’holocauste.

On les recroise peu après à Troodos quand on cherche un endroit où dormir et ils nous proposent de manger avec eux. Bon du coup on prend une chambre à l’hôtel du restau vu que la nuit tombe (c’est un peu trop le luxe à mon goût mais bon !). Les israéliens sont très sympas : Boaz est militaire et Sculi étudie pour être préparatrice en pharmacie (elle vient de finir ses 2 ans de service militaire…). Boaz connaît Toulouse à cause des attentats contre les enfants juifs en 2012… Bon par contre je ne m’aventure pas à discuter politique avec eux 🙂