Carpates

Cernei, Godeanu, Retezat

02/08 : Vallée Cernei – Vallée Scăriţa

Le matin on reprend la piste direction Cerna Sat, et le premier camion qui passe nous prend en stop. Quelle chance ! Cela nous fait gagner pas mal de temps. Il nous amène jusqu’au hameau, où vivent 100 habitants l’été, et 4 l’hiver. Un bel endroit reculé !

Un autre tractopelle nous accueille le matin

Le hameau de Cerna Sat

On monte ensuite direction les crêtes, où on espère dormir ce soir. Malheureusement on ne trouve pas le sentier prévu, et le chemin du plan B ne doit plus être utilisé depuis bien longtemps (la carte date d’il y a 20 ans). Du coup on avance dans une végétation luxuriante qui a recouvert l’ancien chemin. C’est un peu galère, mais c’est gérable. Du moins jusqu’à qu’on se choppe un orage… La végération est alors vite mouillée. On est trempé, crevé, et on finit par perdre le vague chemin qu’on suivait. On improvise dans du hors-sentier en suivant grosso modo notre azimut à flanc de vallée. En gros, c’est la galère ! 🙂

Lacul Iovanu

Le sentier n’existe plus vraiment…

Au bout d’une bonne heure on finit par retomber par hasard sur un vieux balisage. Quel bonheur !! On avance le moral à bloc, et on sort de la forêt juste au-dessous des crêtes, où on peut bivouaquer près d’une bergerie, avec un ciel redevenu bleu. Ce sont de tels rebondissement qui font le charme de la montagne et de l’aventure ! Avec une telle suée, et avec le ventre un peu vide, le repas du soir fait un bien fou !