Mes randonnées en autonomie : récits, photos, cartes, traces GPS, matériel, nourriture (HRP, Carpates, Islande, Laponie, Japon, Pyrénées, Corse, Pamir...)

17 mai

La nuit a été carrément plus fraîche, et il pèle ce matin… Je dois ravitailler à un magasin / camping / station-service / restaurant, mais c’est fermé quand j’arrive, et il n’y a pas d’horaire indiqué. Il est peut-être trop tôt, alors je commence à attendre, parce que je n’ai pas de plan B. Mais j’ai du bol, parce que ça ouvre au bout de 4mn, à 9h pile ! C’est pas grand, mais totalement orienté randonneurs, donc je peux bien ravitailler.

Encore un chouette bivouac !

Un bateau à Shiel Bridge

Je ressens un manque de motivation en marchant… Après mes dernières randonnées qui ont été exceptionnelles (Pamir et Andes), j’ai tendance à comparer sans le vouloir. A ma pause de midi j’échange quelques messages avec mon amie Aurore, et je prends conscience que ça m’empêche vraiment de profiter du moment présent. De mettre des mots dessus est salutaire, ça me permet de faire le vide dans mon cerveau et je repars beaucoup plus motivé.

Vue depuis Bealach na Sroine

Je croise pour la première fois des randonneurs qui font aussi le Cape Wrath Trail. Plus je vais progresser vers le nord, dans les highlands profonds, plus ça sera d’ailleurs le cas. Le premier me dépose en chemin avec un sac encore plus petit que le mien. Le soir je dors au bothy de Maol Bhuide, avec trois autres personnes sur le CWT : David (un américain de Géorgie), Mathias (un allemand) et Nick (un anglais de vers Oxford). David et Mathias ont des sacs bien lourds. David me dit que la pluie devrait arriver demain, les emmerdes vont peut-être commencer.

Loch na Leitreach

Arrivée au bothy Maol Bhuide, au milieu d’immenses tourbières