Mes randonnées en autonomie : récits, photos, cartes, traces GPS, matériel, nourriture (HRP, Carpates, Islande, Laponie, Japon, Pyrénées, Corse, Pamir...)

Organisation

L’itinéraire consiste en un trajet de 370km de Fort William au Cape Wrath, avec de nombreuses variantes possibles. Il n’y a pas de balisage, mais l’orientation n’est pas hyper difficile si on sait lire des cartes au 1/25000. Physiquement il n’y a pas de grandes difficultés non plus.

Mais cette randonnée prend une toute autre dimension en fonction de la météo. Après une semaine ensoleillée, je ne comprenais pas ce que j’avais lu sur internet. Mais lorsque le froid, la pluie et le vent sont arrivés, toute la steppe s’est transformée en immenses marécages et on marche dans l’eau du matin au soir. L’orientation dans les passages hors sentier devient compliquée sous le mauvais temps. Avec peu de points de repères identifiables, la boussole m’a été nécessaire. Les conditions météos changent totalement la physionomie de cette randonnée.


  • Profil topographique

  • Quand partir ? Je suis parti début mai car c’est la seule période qui remplit mes critères : un des mois les moins humides (tout étant relatif ^^), plus trop froid, et encore peu de midges (ça commence fin-mai début-juin).
    Moyennes mensuelles à Ullapool (1m)

Climat moyen à Ullapool

  • Ravitaillements : Shiel Bridge, Kinlochewe, Inchnadamph (dans l’auberge de jeunesse), Kinlochbervie.
    Les magasins sont très bien pourvus en bouffe de randonnée (ils ont l’habitude de cette clientèle). Seule l’auberge d’Inchnadamph offre un choix limité : il y a surtout des plats pour le soir (noodles, riz, pâtes), des chips, des biscuits…